Prévenir les Risques Psychosociaux (RPS) et développer la QVT

Les risques psychosociaux recouvrent l’ensemble des situations de souffrance psychologique en lien avec le cadre de travail. 4 risques psychosociaux en particulier sont officiellement repérés dans les différents contextes de travail : le stress chronique, l’épuisement professionnel, le harcèlement moral et l’addiction. Les RPS ont pour origine certains facteurs de risque en lien avec le travail au sens large (organisation du travail, relations professionnelles, conciliation vie pro et perso, etc.) et se traduisent d’abord par des symptômes individuels puis par des symptômes collectifs alors appelés indicateurs (absentéisme, turnover, etc.). Le repérage de ces indicateurs permet alors à la fois d'identifier les situations à risques et d’évaluer les actions mises en place pour réduire ou supprimer les facteurs de risque qui en sont à l’origine.

La prise en compte des RPS par les directions est devenue en enjeu majeur et stratégique tant au niveau de leur impact sur l’humain et sur la qualité du travail qu’à celui des sanctions pénales et financières pouvant faire suite à toute « faute inexcusable » de la part des dirigeants. Intégrer, en amont, les risques psychosociaux dans la politique de l’organisation à travers la mise en place d’un plan d’action global (organisation du travail, prévention, gestion) est alors particulièrement efficace pour instaurer un climat propice à l’accomplissement du mandat professionnel et s’inscrire dans une démarche de pérennisation.

Les grands objectifs

  •  Savoir repérer et évaluer les différentes formes de souffrance au travail et savoir s’en protéger au niveau individuel et collectif
  •  Repérer et utiliser des indicateurs fiables pour détecter les risques psychosociaux
  •  Identifier les principaux facteurs de risque à l’origine des RPS
  •  Mettre en place, en concertation avec les différents acteurs de santé, des actions visant à réduire ou supprimer les RPS et les intégrer dans un plan de prévention global
  •  Accompagner et orienter les salariés en situation de souffrance psychologique

Nos principes pédagogiques

  •  Une formation présentielle de 2 jours adaptable en fonction de la demande
  •  Une approche dynamique des contenus : 20 % de théorie, 30 % d’expérimentation, 50 % de pratique
  •  Une dimension interactive tout au long de la formation

À qui s’adresse cette formation ?

  •  À tous les agents ou collaborateurs
  •  Aux managers, chefs de projet et dirigeants
  •  Aux acteurs de santé au travail : service de santé, RH, représentants du personnel, membres CHSCT