La médiation pour gérer les conflits 

La médiation professionnelle est opérante dans le cadre des obligations économiques de résultat (organisation et stratégie, performance, management, relations interentreprises) et également dans le cadre des obligations de l’employeur en matière de santé et sécurité. Dans le contexte des risques psychosociaux, la médiation vise à prévenir les situations à risque. Elle s’organise selon 3 modalités différentes en fonction du niveau d'intervention du médiateur.

La médiation préventive

La médiation préventive vise à anticiper les conséquences potentielles de la mise en œuvre de certains projets à venir sur la santé des différents acteurs de l’organisation. Il s’agit de mettre en place un dispositif visant à évaluer la santé de l'entreprise à partir de ses ressources humaines en dehors d’une situation d'alerte.

La médiation régulatrice

La médiation régulatrice suppose l'existence d'une situation de tension ou de blocage dans les relations professionnelles des différents acteurs de l’entreprise : associés, actionnaires, dirigeants, managers, cadres, employés, etc. Il s'agit donc d'une démarche de régulation des relations humaines suite à l’apparition de tensions aux niveaux fonctionnels, organisationnels ou stratégiques. L'intervention du médiateur va permettre de mettre fin durablement à ces tensions.

La médiation résolutoire

La médiation résolutoire concerne les relations individuelles et collectives de travail. Elle vise à résoudre une situation conflictuelle de type précontentieuse (hors action judiciaire) ou contentieuse (conflit judiciarisé). Y compris dans ce dernier cas, une résolution peut intervenir au bénéfice de toutes les parties.

  •  Plainte pour discrimination, harcèlement sexuel ou moral, corruption, etc.
  •  Procédure disciplinaire avec contestation
  •  Rupture conventionnelle avec contestation
  •  Résistance systématique au projet d'entreprise
  •  Réactions anxiogènes lors de changements importants : fusion acquisition, restructuration
  •  Conflits collectifs ou interservices, revendications

Durée 

Entretien d’une heure environ

Nombre d’entretiens 

3 à 5 maximum

Dispositif 

1 à 2 entretiens par semaine selon situation